Le Conseil de Développement Nouvel article
Inscrivez-vous à la lettre d'information du Couserans...
Cliquez-ici pour revenir au site officiel du Pays Couserans

> Vie pratique > Vie associative > Le Conseil de Développement

Enregistrer au format PDF Économie Générale

Zone industrielle du Couserans :

Les zones industrielles sont classées en 2 catégories suivant leur destination. Sont ainsi classées en zone « 1 » la zone dite « rurale » susceptible d’accueillir tous les types d’entreprises. C’est le cas du Pitarlet, sur les communes de Prat. Les Zones plus importantes telle la ZI de Lorp sont classées, à l’instar de Foix, Pamiers ou Lavelanet en Zone « 2 ». Ce classement limite les installations aux industries de production. Elles permettent en outre de bénéficier de subventions de l’ordre de 80% sur l’aménagement de ces zones. Le Couserans a la chance de posséder, côte à côte ces deux types de zones. Le Conseil de Développement, par le biais de son collège « Economie » désir un aménagement concerté de ces deux zones parfaitement complémentaires. Faute d’une politique globale d’aménagement, nous risquons de laisser passer des installations indispensables au développement du Couserans. A noter avec satisfaction l’annonce de l’aménagement futur du CNRS entre Lorp et Caumont.

OMPCA :

Les deux secteurs « rural » et « urbain » s’achèvent officiellement en avril de cette année, et les techniciens ont été licenciés. Nous allons demander officiellement aux différents partenaires (C.Com, département, région et état) de nouveaux financements, afin que le commerce local déjà durement touché ne voie pas à nouveau disparaître des acquis durement gagnés.
Nous avons déploré, l’année dernière, la division entre les secteurs rural et urbain sur la campagne régionale « j’achète en Couserans » avec le refus de l’association des commerçants de Saint Girons et de Castillon d’y participer. Si nous voulons avancer, il faudra à l’avenir faire preuve de plus de solidarité pour le développement de notre Couserans.

Foire Exposition :

Le partenariat avec le pays, les associations et les professionnels a merveilleusement fonctionné (plus de 50 exposants) sous la houlette d’Annie et de Joël. Cette année devrait concrétiser l’échange transfrontalier et voir le grand retour du secteur agricole dans une foire départementale gérée par les acteurs du Couserans.

Economie :

Le contrat de plan 2007 /2013 valorise les échanges transfrontaliers et l’équipement structurel pour les entreprises de production. C’est une chance extraordinaire pour le Couserans, et il faudra que nos élus prennent en compte ces nouvelles donnes pour élaborer un schéma de développement susceptible de sortir l’économie de sa léthargie.
Le départ du représentant de l’état Monsieur le sous préfet très précieux pendant ces deux ans va à nouveau laisser un vide dans la dynamique territoriale. Il est à souhaiter que les bruits sur la suppression de la sous préfecture soient les mêmes que pour le tribunal de grande instance et certains services publics. Le paysage économique de notre Couserans va changer de visage dans les prochains mois au niveau des hommes. Souhaitons que ce changement soit aussi dans le fond comme beaucoup de territoires Ariègeois .

Conclusion :

Il est bon de signaler dans ce paysage l’obtention des deux pôles d’excellence que sont l’aménagement du Valier et La Ferme de Montels. Ces réalisations exemplaires montrent que tout est possible à qui veut agir. Avec la naissance du PNR, l’activité du Pays, la présence active d’Ariège Expansion, la société civile que nous représentons a du mal à comprendre que l’économie du Couserans ne prenne pas plus d’essor. Attendons-nous la fermeture des papeteries ou la fin du développement du service hospitalier du Couserans pour agir ?



- Mentions légales Plan du site  Se connecter Natys.fr  Crédits - © Tous droits réservés 2007