Inscrivez-vous à la lettre d'information du Couserans...
Comment venir ? Nous contacter Photothèque Centre de ressources

> Vie pratique > Vie culturelle > Portraits et initiatives culturelles

Enregistrer au format PDF Le Crée Louche fête « Les 4 ans de l’asso »

Le samedi 24 avril à partir de 21h,
Le Crée Louche fête « les 4 ans de l’asso »
Avec une grande soirée concerts à l’Estrade (Argein)

Avec sur la Scène Salle : Hypercleanpop/rock Vendeurs d’Enclumesjazz/rock L’Herbe Follechanson/swing

Sur la Scène Barnum : X-Ordance/punk Semi-Playbackmath pop

Présentation de l’Association :
Il est venu s’installer en Ariège ; il s’y plait beaucoup, ses amis toulousains aussi, mais ils constatent un manque d’animations culturelles.

Plutôt que de se plaindre ou de critiquer, les compères décident de créer une association culturelle éclectique et accessible, c’est là que naît Crée Louche en avril 2006.

Le but premier est tout simplement de proposer des spectacles en tous genres et à prix réduits aux publics de tous âges et milieux sociaux, une palette d’évènements où chacun pourra trouver « spectacle à son goût ».

L’association ne se veut pas concurrente ou donneuse de leçons, elle souhaite juste apporter sa touche artistique et un peu de dynamisme à ce milieu rural.

Bref, l’équipe Crée Louche part sur des bases claires : créer pour son plaisir et celui des autres, des évènements culturels variés et accessibles en synergie avec les habitants, les associations et autres institutions locales. Et puis, bien sûr, l’équipe se permet aussi de « s’expatrier » de temps en temps dans d’autres départements, afin de ne pas rester cloîtrée dans sa jolie vallée pyrénéenne.

Au départ, c’est en faisant environ une organisation par mois que Crée louche poursuit son projet, grâce a des soirées théâtre, des concerts dans des bars, salles des fêtes ou églises du coin. Les réactions du public sont enthousiasmantes, les toulousains deviennent petit à petit ariègeois, Crée Louche s’installe et les évènements, les idées et les bénévoles se multiplient.

Et puis, sûrement par chance et au moment même où l’association commence à chercher un lieu où s’installer, le propriétaire de l’ancienne Auberge de Pyrène d’ Engomer propose à l’équipe de louer ce grand local. Les bénévoles ne se font pas prier, dès le mois de juin 2007 une team de bricoleurs du dimanche se retrouve pour faire quelques travaux. En un mois, les Crée Louche ont créé une salle de spectacle, relooké le lieu et mis en place le projet « Bar Ô Crée Louche ». Beaucoup de travail, de fatigue et surtout d’ excitation qui nous ont conduits, le 6 juillet 2007 à inaugurer le Bar Ô Crée Louche qui, dans la même veine que l’association elle même, se veut culturel, varié et ouvert à tous.

Depuis, beaucoup d’évolutions, beaucoup de bonheur, mais on vous laisse voir ça dans la rubrique « le lieu » !….

Mais pourquoi Crée Louche ?

Alors voilà : en soi, ça ne défini rien en particulier (déçus hein ?). Mais on peut tout de même vous expliquer notre choix :

Déjà le verbe créer est bien sûr utilisé volontairement, car le but de l’association est de promouvoir la création, en créant des évènements etc.

Ensuite le « louche », que veut-il dire ? On pourrait vous répondre « bah, créer à la louche, en quantité quoi ! ». Ce ne serait pas faux, mais cette explication est incomplète… On ne va « balancer » personne, mais au tout départ, on a voulu organiser un premier festival d’un soir dans un petit village couserannais ; de reports en promesses, en passant par des rendez-vous ubuesques avec la mairie, nous avons compris que nous n’étions pas les bienvenus, malgrès notre sérieux, notre engagement et nos buts (qui, avouez-le, sont plutôt louables…). On ne nous l’a jamais dit sincèrement, mais les personnes s’inquiétaient : « un concert qui apporterait de la visibilité et du dynamisme au village ? Oui, mais bon, les jeunes qui vont venir seront « louches », peut-être drogués, et puis le reggae, ça amène de la faune non ? » ou bien « c’est bien de vouloir faire des concerts ici, de dynamiser comme vous dites, mais il n’y aura personne ! Allez faire vos concerts à Toulouse ! » ou encore, « on est pas contre vous, mais vous comprenez, en tant que mère et maire, je me fais du souci… Et puis votre affiche un peu bouddhiste c’est sympa, mais il vaudrait mieux mettre de jolies filles… ».

Bref, on vous épargne les dizaines de répliques cultes, mais on ne s’est pas laissé abattre comme vous pouvez le constater et nous avons choisi le terme « louche » comme un pied de nez à tous les gens frileux qui nous ont mis des bâtons dans les roues.

Nous ne sommes en aucun cas haineux, nous avons dépassé ces obstacles, mais être confronté à une telle méfiance qui ne dit pas son nom nous a appris à être autonomes et, en un sens, libres. Nous n’avons jamais demandé de subvention, tout ce que nous avons fait, nous l’avons fait avec nos modestes moyens, mais nos inébranlables motivations. Nous créons peut-être de manière louche, mais nous créons pour tous et nous durons !.. Voilà, à vous de voir si tout cela vous tente ou pas et en tous cas, nous nous ferons toujours un plaisir d’accueillir de nouvelles personnes, de nouvelles influences, de nouvelles idées etc. A bientôt !

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur http://www.creelouche.com
et http://myspace.com/creelouche



- Mentions légales Plan du site  Se connecter Natys.fr  Crédits - © Tous droits réservés 2007