Inscrivez-vous à la lettre d'information du Couserans...
Comment venir ? Nous contacter Photothèque Centre de ressources

> Vie pratique > Vie culturelle > Des acteurs… des projets

Enregistrer au format PDF Troc culture : un regard singulier sur le réel

Depuis Juillet 2009, l’association Troc culture organise des projections débats en Ariège dans le Couserans en partenariat avec les cafés culturels. Le principe ? Diffuser des films vidéo qui proposent un regard singulier sur le réel et convier le réalisateur à échanger avec le public à l’issue de la projection. L’objectif de l’association Troc Culture est de proposer une offre culturelle de proximité tournée vers le monde.

L’association Troc culture diffuse des films vidéo. Un grand nombre de ces films sont produits en France chaque année. Ils sont le plus souvent diffusés lors des festivals mais il existe peu de structures dédiées à leur programmation à l’année C’est la mission que s’est donnée Troc culture.
Animation, fiction, documentaire… Les films vidéo offre la même variété que les films de cinéma. En outre, la souplesse du matériel audiovisuel offre une écriture plus intimiste et permet à des artistes moins consensuels de s’exprimer.
L’objectif des soirées "Docs et débats" de Troc culture est de découvrir le travail de ces réalisateurs mais également de prolonger la réflexion à travers une discussion conviviale à l’issue de la projection. Les soirées ont donc lieu dans des cafés culturels ariégeois : La Soupe aux Cailloux de Betchat, le Relais Montagnard de Bonac et depuis peu le bar ô Crée Louche d’Engomer. Chaque séance est entourée d’un esprit de convivialité afin de participer à conquérir de nouveaux publics et parce que le cinéma est avant tout un moment ludique et divertissant qui permet de se rencontrer et de réfléchir ensemble.
Cette année, 10 réalisateurs ont déjà été accueillis abordant des sujets aussi variés que les sans papiers de Calais, le logement, la maternité et nous faisant traverser des pays aussi différents que la Palestine, le Yémen, la Colombie ou encore (et de manière plus légère) l’Oubalski (un pays imaginaire où les mœurs et les coutumes sont bien différentes de chez nous… à moins que…)
L’association a bénéficié du programme Européen Jeunesse en Action pour tenir sa programmation jusqu’en Juillet 2010 et pour s’équiper (Elle est autonome techniquement puisqu’elle dispose d’un vidéoprojecteur, d’un écran et de matériel de sonorisation). Elle a inauguré sa programmation en juillet 2009 en organisant une partie du Hors les murs du festival Résistances. Elle a également lancé en Novembre dernier à Cos "les Rencontres documentaires et Ruralité" en partenariat avec l’ADEAR réunissant une centaine de personnes.

Les 27 et 28 février 2010, Troc Culture a reçu Benoit Perraud et Isabelle Taveneau de La Famille Digitale, "un collectif d’auteurs de cinéma documentaire de création qui envisage ces œuvres comme autant d’occasions de poser et de proposer un regard singulier, critique et prospectif sur l’époque contemporaine, dans la perspective de l’invention de nouveaux possibles". A la question d’une spectatrice : "Dans un monde qui regorge d’images stupides et triviales, ont-elles encore un sens ?" Benoit Perraud a répondu :"Oui. L’image, si elle est conçue avec maîtrise et intelligence et si elle a de l’ambition pour son spectateur, peut encore participer à construire du sens, à comprendre et à changer le monde…"

http://troc.culture.over-blog.com



- Mentions légales Plan du site  Se connecter Natys.fr  Crédits - © Tous droits réservés 2007